Tu as été le nouvel époux de ma mère et je t'appelai

Paulo .

J'avais 9 ans quand tu es entré dans ma vie

et tu m'as profondement influencée.

Tu avais connu les camps de concentration et

tu militais pour que personne n'oublie .

 

Né le 10/10/1920, agent de liaison des FTP,

tu fus arrrêté le 9 juin 1944 et interné à Toulouse puis Compiègne.

Puis déporté le 2 juillet 1944 dans ce convoi

qui a été surnommé "le train de la mort" en raison des

 conditions épouvantables dans lesquelles

il se déroula et qui occasionnèrent le décès

 de 450 déportés au moins.

A Dachau , tu devins le matricule 76 535,

avant d'être transféré à Allach , commando annexe .

 C'est là que tu fus libéré .

 

Pacifiste ,  militant des Droits de l' Homme

mais comment ne pas l' être ?

  Membre du Comité national  de la FNDIRP

de 1972 à son décès .

 

Au moment de mon adolescence avec 2 autres

de tes compagnons déportés , nous étions allés

en pélerinage sur les lieux de votre calvaire .

Que dire de plus si ce n'est que je n'ai pas eu

une adolescence frivole...

 

Tu avais été enseignant dans des zones rurales

et tu te battais pour que l'instruction soit

pour tous .

Je marchais sur tes pas quand je donnais des cours

de français dans des foyers Sonacotra .

 

Malgrè les souffrances , puis ta maladie

( tu étais dialysé à domicile )

tu gardais un regard profondement humain

jusqu'à ton décès en Janvier 1979 .

 

Je me suis interrogée lontemps sur les raisons d'une

telle barbarie ,

je me suis détournée de Dieu.

 

Puis  vint le tour de mes épreuves

si petites devant les vôtres  et un début

de réponse : c'est si facile d'écraser un être faible .

 Par jalousie , par dépit , par frustration ,

par peur , avec l'espoir d'une récompense .

 

J'ai retrouvé une vie spirituelle par obligation

car j'ai fait une EMI le 4 Juillet 1993 .

 

Mais le courage dont tu as fais preuve

comme tes frères de Déportation

m'a donnée une formidable leçon de Vie

et d'Exemple .

 

De là où tu es , tu dois être choqué par

beaucoup d'évènements...

Sache que tu as laissé une Trace sur ma vie

et qu'elle se perpétue avec mes 2 enfants .

~Cécile~

 

 

 

 

     Paroles du Chant des Partisans

    Fondation pour la Mémoire de la Déportation

     Souviens-toi

     Musée de la Résistance et de

la Déportation de Grenoble

    Carte de Donneur d'Organe

 

 

 

         

 

 

                                               

 

 

 

 

 ©2004 chezcécile Tous droits reservés 00035601

 Merci  à  Chansons de France